MySpace

Facebook

Flickr

Youtube

Twitter

Aimez-vous les uns sauf les autres

paroles : D. Léger / musique : D. Léger / M. Robichaud

 

Le météorologue prévoit des nuages gris

Jusqu’à la fin des temps à partir d’aujourd’hui

Survient l’apocalypse en deux mille trente-trois

Et c’est l’humanité qui est pointée du doigt

 

Dans la boule de cristal de la clairvoyante

On voit la fin du monde à douze heures quarante

Il ne reste que vingt minutes et quelques secondes

Et on entend de près le grondement des bombes

 

Comment en sommes-nous rendus là?

Le réflexe c’est chacun pour soi

On se lance des pierres et on cherche à qui imputer la faute

Et on continue d’agir comme si un prophète avait dit

« Aimez-vous les uns sauf les autres »

 

On s’entretue pour une place au paradis

On fait la sainte guerre et on excommunie

Mais ces gestes ne font qu’alimenter le feu

Ça a ironiquement l’effet d’offenser les dieux

 

Y a-t-il quelque part un dernier brin d’amour?

Il ne reste qu’une minute au compte à rebours

Ça semble être la façon d’échapper au péril

On n’a plus rien à perdre, la vie ne tient qu’à un fil

 

 


             CHAVIRÉ

album cover

 




Productions Koonaky

Caisses populaires acadiennes

Musicaction

Nouveau-Brunswick