Un dimanche à 105 ans

page cinema dimanche

Documentaire hommage d’un arrière-petit-fils à son arrière-grand-mère. L’espace d’un dimanche, l’Acadienne centenaire se prête au jeu du cinéma. Filmée dans son quotidien, Aldéa aborde à sa façon des sujets universels. De la toilette du matin jusqu’au «petit coup» avalé d’un trait avant de se mettre au lit, chaque moment est ponctué d’une boutade inattendue ou d’une réflexion existentielle.

Guide pédagogique

Visionnez



35 ans de création du Studio Acadie (entrevue Daniel Léger) - Paméla Gallant

page cinema entrevue

Le jeune réalisateur, lauréat du concours Tremplin, nous parle de l’importance de l’ONF dans la culture acadienne. Au détour, quelques réflexions sur son arrière grand-mère, sujet du merveilleux portrait documentaire qu’il a réalisé en 2007, intitulé Un dimanche à 105 ans , lequel a remporté de nombreux prix, dont deux au FICFA.

Visionnez



Les inséparables

page cinema inseparable

Dans leur petite maison de campagne du Nouveau-Brunswick, Jean-Paul et Anne, atteints respectivement de déficience physique et intellectuelle, vivent un amour qui paraît inébranlable. Agrémentée de grandes déclarations et de petits cadeaux, de plaisanteries et de surnoms affectueux, leur relation amoureuse émeut par son intensité et transcende la différence. Ensemble, ils veillent sur les parents, gravement malades, de Jean-Paul. Avec un respect profond pour ceux qui se livrent à lui, Daniel Léger (Un dimanche à 105 ans) montre l’amour à travers les yeux de deux personnes handicapées et, ce faisant, propose une inspirante leçon de bonheur.

Visionnez



Sur scène comme au grand écran

page cinema grand ecran

Parallèlement à sa carrière musicale, Daniel Léger entame une belle carrière cinématographique. On le connaît comme le réalisateur du court-métrage Un dimanche à 105 ans réalisé avec l’Office national du film qui a raflé les honneurs au FICFA en 2007 (2 prix de la Vague pour le meilleur court métrage canadien et acadien) et s’est fait remarquer dans d’autres festivals du film (Mention spéciale du jury professionnel au Festival Regard sur le court-métrage à Chicoutimi et Prix Coup de cœur du jury au Festival Images en Vue des Iles-de-la-Madeleine). Le film a été sélectionné au Festival de cinéma des trois Amériques, au Festival Juste pour rire de Montréal et au Festival des films du monde de Montréal.

Un dimanche à 105 ans est devenu le film le plus visionné sur les quelque 1 300 films présentés sur le site web de l’ONF.

Plus de 600 000 personnes ont regardé le film de 13 minutes.

Son 2e film Les inséparables (52 min.) produit par l’ONF s’est aussi fait remarqué dans plusieurs festivals dans le monde. Dans le cadre du festival des films du monde d’Amsterdam, le film a terminé en 6e position quant au choix du public de tous les quelques 200 films présentés. En 2013, Les inséparables a été nominé pour un prix Gémeaux dans la catégorie documentaire social et l’année suivante, Daniel Léger remporta la statuette de l’artiste de l’année en arts médiatiques au Gala des prix Éloizes.